les écailles du renard aux plumes rouges.

Huile sur toile / 70x50 cm , 600 €

*
les écailles du renard aux plumes rouges

*

Né à l'envers dans les cieux d'en bas,
je me souviens de mes écailles, tel une nué d'oiseaux.
Je suis la parole de l'eau qui remonte à quatre pattes.

Du cuivre dans mon pelage, mes oreilles dessinent la méfiance.
Depuis l'Eau, je suis poursuivis par cette même intention armée, qui courait à deux jambes.

A onze heures à l'apogée de l'air du Fer,
tous les terriers de mes frères étaient en feu,
et le cuivre de mon pelage orné parfois les longs manteaux d'hivers.

Quoi faire ?
sinon continuer ma prière.

On était tellement dans cette course pour les mille et un rayons du Soleil,
contre une seule intention armée visant déjà le Ciel.
Comme si les coeurs les plus rouges, avaient deviné les plumes dans ma prière.

C'est ainsi, que le shéma de nos écailles représentaient sur la carte,
comme une migration d'oiseaux rouges,
dans un ciel Bleu,
ou le regard de ma Mère complètement à l'envers.

C'est sur les coups de midi, qu'un seul me transperça la poitrine.
Des plumes rouges éclatèrent le reste de mon pelage cuivré, et des serre sortaient de mes ergots.
fermer
toutes les images et tous les textes sont la propriété de Samaya - tous droits réservés pour tous pays