Claves

huile sur toile / 70x50 cm SBD, 660 €

*
Claves

*

L'histoire, votre histoire.


L'histoire d'un Dragon noir aux yeux rouges
L'histoire d'un Dragon blanc aux yeux rouges;
Séparés depuis par, d'autres galaxies, ils se cherchaient depuis toujours.

Le cercle s'est formé : Au premier regard,
La spirale s'activa

La naissance d'une histoire,
un Aloha, une empreinte gravée dans l'espace.

C'était le temps de MR.Oo, et des différents Lwas: Élèves de Deus, Maître du temps, du mouvement, et du souffle: Ils œuvrent en chantant leurs tâches.


Le dragon noir aux yeux rouges, illumina l'espace afin de percer les yeux du Dragon blanc.
Les yeux crevés, le cœur brisé : Car la naissance se paye au premier cri,
le Dragon blanc se mit à danser dans le silence de l'espace de la noirceur de sa peine immense.

En errance de son nom, de sa propre lumière, afin de ne plus ressentir le manque;
Il se rappela du Sud, du Soleil, et Priam

Un troisième œil s'ouvrit alors,
de par ce troisième œil, le Dragon blanc vit son reflet opposé et complémentaire,
dans toute la souffrance des ombres qui dansaient dans le regard en feu de Sambala le Dragon noir.

En guise de vengeance, le Dragon blanc emprisonna Sambala dans une danse : Un dur chemin de rédemption.
Une danse, pour trouver le vent, l'équilibre, le Mât, et la croix,
cette danse produisit le son du cœur (trois temps) ;
Pour invoquer toute la gravité de la pièce où nous sommes.

Leur pas résonnent à chacune de nos respirations, mais pas après pas : Nous oublions;
Nous errons en perpétuelle recherche de notre nom, mais la porte de l'anamnèse reste ouverte à tous,
elle demeure et reste Vérité, cachée sous le mensonge notre ignorance, qui illusoirement : Nous protège et nous tue.


A la vue du chagrin en flocons tombant dans les yeux du Dragon Blanc,
le Dragon noir se retourna en repliant un bout d'espace;
Cela produisit la création du sens.
Fou devant cet affront, le Dragon blanc traqua le Dragon noir.
Alors une boucle de haine et d'amour pris naissance, repliant l'espace jusqu'à l'écrouir.

Pris dans une vitesse infinie, la densité de leur danse comprimant l'espace donna naissance à la première Systole.
Comme il y avait deux cœurs, deux Dragons, Le feu et l'air;
Le Dragon noir ouvrit son cœur pour y enfoncer le clou du pardon,
Cette douleur produisit la deuxième Systole.
En réception de ce grand pardon, le Dragon Blanc reconnu son reflet dans les yeux rouges de son ennemi affamé par le manque.
Cette reconnaissance produisit un choc, un bruit de feu à l'intérieur du Bois sacré: Ce fût la Diastole.

Une explosion de questions accompagnées de réponses cachées, des chemins, une foule de chemins, des reflets, et un seul vrais _ Et la lumière fût.
Le monde entier connaît la suite, je fais partie de tout ça, et je connais la boucle, cette guerre viscérale de l'Orobouros entre moi et moi.

Le voile déchiré, épuisée, aux portes de la mort;
Depuis toujours et encore je prépare mon bateau, j'ai la monnaie, et la fois qu'il faudra pour passer.

fermer
toutes les images et tous les textes sont la propriété de Samaya - tous droits réservés pour tous pays